La paix dans le monde : un véritable idéal dont bon nombre d’entre nous rêvons. On dirait pourtant que les conflits et les guerres se perpétuent encore et encore, dans de nombreuses parties du monde. Des luttes religieuses et des querelles politiques, il semblerait que notre peur des différences et notre soif de pouvoir nous conduisent tout droit en guerre.

publicité - en savoir plus

 

A ce titre, il est intéressant de se mettre un peu en contact avec l’horreur de la guerre, pour savoir, pour sentir la douleur des atrocités auxquelles peuvent conduire l’égo. Pour se souvenir que c’est une voie terriblement dangereuse, et qu’il faut toujours entretenir la motivation de ne pas emprunter la voie du conflit, que ce soit dans nos nations ou dans nos simples relations au quotidien.

La vidéo ci-dessous est une description simple et très concrète du bilan humain de la seconde guerre mondiale. Elle a été réalisée par Neil Halloran (fallen.io/ww2/).

« Seconde Guerre Mondiale : un bilan humain est un documentaire interactif sur le coût humain de la seconde guerre mondiale et la baisse postérieure de la mortalité au combat. Cette visualisation graphique d’un quart d’heure utilise les techniques de narration du cinéma, afin d’offrir une perspective nouvelle et dramatique d’un moment charnière de notre histoire. 

Le film suit une narration linéaire, mais permet aux spectateurs de faire une pause pendant les moments clef afin d’interagir avec les graphiques et de s’immiscer plus profondément dans les chiffres. »

Illuminez votre boîte mail

publicité - en savoir plus

Ce qu’il faut souligner, à tout prix, c’est que le monde d’aujourd’hui n’a pas été aussi peu violent depuis longtemps. Voici ci-dessous un graphique qui montre l’évolution des homicides dans quelques pays d’Europe de l’ouest. Et l’on y voit clairement que les choses vont dans le bon sens.

ourworldindata_homicide-rates-in-five-western-european-regions-1300-2010-max-roser

La guerre, comme tout ce qui ‘est’ dans notre monde, nous montre quelque chose, nous indique une défaillance de notre conscience. Alors utilisons les guerres passées pour réaliser ce qui s’est passé en nous les humains dans de tels moments, et pour devenir suffisamment conscients de nous-mêmes et de ce qui nous entoure pour ne pas reproduire une telle erreur. La colère, et parfois même la malveillance, nous envahit parfois au plan émotionnel, mais nous ne sommes pas pour autant obligés de la manifester dans des actes ni des mots. Il y a plusieurs options dans ces moments. Il s’agit soit de s’éclipser puis de se mettre en contact avec soi-même pour dissiper l’émotion négative et peut-être la comprendre en utilisant la Pleine Conscience. Ou bien simplement d’évacuer l’émotion négative en s’assurant de ne pas la diriger vers un autre être en utilisant la Méthode du Coussin de Colère.

http://www.fallen.io/ww2/

publicité - en savoir plus

Discussion

Discussion